Toute une vie à aimer

Critiques presse
  • Télécâble Sat

    La présence rayonnante de Cheryl Ladd (une des «Drôles de dames») sauve cette intrigue convenue au discours moralisateur usant.