La mort n'oublie personne

Téléfilm Drame, France, 2009, 1h30

En mars 1944, Jean Ricouart, alors membre de la Résistance, est arrêté à la suite d'une opération où il participe à l'exécution de collaborateurs. Déporté, il parvient à regagner son lointain village en 1946. Il se voit peu après inculpé de meurtre par un juge qui officiait déjà sous Pétain...

Critiques presse
  • Télécâble Sat

    Une réflexion intéressante sur les répercussions qu'ont pu avoir les actes de Résistance pendant la dernière guerre. Dans le rôle de Jean, on aurait cependant aimé un Malik Zidi plus émouvant.