Deuxième chance mondiale pour Soro