Protection rapprochée

Le Danemark devient la cible de terroristes. Les services de renseignements de la police danoise ont intégré des gardes du corps chevronnés au sein d'une cellule baptisée «police d'escorte tactique», ou PET. On y retrouve trois «bodyguards» attachants, Jasmina El-Murad, Rasmus Poulsen et Jonas Goldschmidt.