I'm Dying up Here

A Los Angeles, dans les années 70, Goldie gère un club de stand-up qui porte son nom. Au Goldie's, une foule de jeunes gens se succèdent sur scène.