A tort ou à raison

Joëlle, Mathieu, Yvan et Florence croient en la justice. Ils se sont connus à l'université où ils ont tous fait leur droit.