Rafal Blechacz joue Bach, Liszt et Chopin