Mendelssohn - « Symphonie italienne », n° 4 en la majeur