Dvořák - « Symphonie du Nouveau Monde» en mi mineur