Meurtre à l'arbalète : la piste d'une secte médiévale explorée

La police allemande explore la piste d?une secte médiévale dans l?enquête sur cinq décès, dont plusieurs causés par des tirs à l?arbalète, découverts ces derniers jours, en Allemagne. Que s'est-il réellement passé derrière les murs de cette auberge en Bavière où trois corps percés de carreaux d?arbalète ont été retrouvés ce week-end ? Il s?agissait de deux femmes. Et à plus de 600 km au nord, deux autres cadavres de femmes ont été découverts dans l?appartement d?une des trois victimes. Pour les enquêteurs, la piste du meurtre est écartée. Mais le mystère pourrait ne pas être éclairci tout de suite. La police a déclaré avoir encore besoin de deux à trois semaines pour obtenir un premier résultat concluant, notamment en raison de la durée des examens biologiques. La chaîne de télévision allemande RTL affirme que les membres du groupe entretenaient des relations intimes entre eux, l?homme faisant figure de gourou. Tous étaient également membres d?une ligue de tournois de chevaliers et de combats de joute.