Les protestations continuent à Hong Kong

À Hong Kong, le bras de fer se poursuit entre les autorités et les manifestants. Pour le 5e jour consécutif, ils occupent l'aéroport. Les contestataires pro-démocratie bloquent les passagers en partance de l?aéroport de Hong Kong. Comme le lundi 12 août, tous les vols au départ sont annulés. Face à des contestataires déterminés, Hong Kong ne compte pas plier. De violents affrontements ont éclaté à l'aéroport de Hong Kong mardi 13 août.  Depuis 5 jours, ils sont de plus en plus nombreux à occuper l?aéroport de Hong Kong. Ces habitants vêtus de noirs protestent contre le gouvernement de la mégalopole asiatique. Le lundi 12 août, tous les vols étaient déjà annulés, et ce mardi, toutes les procédures d?enregistrement au départ de l?aéroport, ont été suspendues. La police de Hong Kong avait prévenu les manifestants : pour les déloger, ils n?hésiteraient pas à employer la manière forte. Le gouvernement aussi hausse le ton. La cheffe de l'exécutif de Hong Kong, a mis une nouvelle fois en garde les manifestants. La société de Hong Kong est devenue dangereuse et instable. La violence, peu importe qui la commet ou la laisse faire, pousse Hong Kong sur la voie du non-retour. Des menaces qui n?entachent pas la détermination des manifestants. D?autres rassemblement sont prévus dans les jours qui viennent, une importante manifestation devrait avoir lieu le dimanche 18 août.