Décès de Vincent Lambert : les avocats des parents dénoncent un «crime d'État»

Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif depuis son accident de la route en 2008, est décédé ce jeudi 11 juillet. Ses traitements avaient été arrêtés mardi 2 juillet au terme d'une longue bataille judiciaire. La mort de Vincent Lambert est un «crime d'Etat», ont dénoncé les avocats de ses parents, mettant de nouveau en cause le médecin. Un sujet de Marie Aubazac.