Six degrés de séparation

Film Comédie dramatique, Etats-Unis, 1993, 1h47

Ouisa et Flan Kittredge sont fiers de leur réussite. Marchands d'art et grands bourgeois new-yorkais, ils ne doivent cependant qu'à de constants efforts de pouvoir maintenir leur imposant train de vie. Un soir où les Kittredge reçoivent un ami chez eux, un jeune Noir ensanglanté sonne à la porte...

Critiques presse
  • Télérama

    Un couple de riches bourgeois ouvre sa porte à un jeune Noir sympathique. Ils découvrent trop tard qu'il s'agit d'un imposteur. Satire subtile et bien orchestrée de la bourgeoisie new-yorkaise, à la fois victime et créatrice d'un monde de préjugés et de mystifications.

  • Télécâble Sat

    Adaptation d'une pièce de théâtre, le film égratigne la bourgeoisie new-yorkaise, mettant à jour l'hypocrisie d'un monde de faux-semblants. Les dialogues sont brillants, le ton mordant et les comédiens excellents.