Ramona

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Un western antiraciste qui défend les minorités et dénonce les hommes blancs toujours prêts à massacrer Indiens et Espagnols, c'est rare, surtout dans les années 1930. Avec Loretta Young et Don Ameche, deux raisons de plus de le regarder.

  • Télécâble Sat

    On aurait pu aimer ce western aux accents mélodramatiques, illuminé par Loretta Young. Mais l'intrigue souffre de nombreuses maladresses.