Minne, l'ingénue libertine

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Au début du XXe siècle, Minnie épouse son cousin Antoine. Celui-ci, trop sage, la déçoit. Elle multiplie les aventures sans lendemain. Jacqueline Audry, rare femme cinéaste du cinéma français des années 1950 adapte sa romancière préférée, Colette.

  • Télécâble Sat

    Si le sujet peut se révéler délicieux voire malicieux, le film ne réussit pas à dépasser son statut de roman-photo mignon.