Libera Me

  • Télérama
  • Télécâble Sat
Film Drame, France, 1993, 1h17

Un décor neutre, terne et jamais filmé dans sa totalité. Un silence oppressant puis triomphal d'un bout à l'autre du film, à l'exception d'une détonation. Des hommes et des femmes évoluent dans ce cadre reserré. Une impression de danger. On aperçoit des mains qui se cherchent, des visages en gros plan...

Critiques presse
  • Télérama

    En choisissant de tourner avec des inconnus un film muet (à une détonation près), Alain Cavalier focalise l'attention du spectateur sur son seul sujet, la résistance à la tyrannie, et réalise une fable en forme d'exorcisme. Sans repère de temps ni de lieu, cette passionnante parabole devient universelle.

  • Télécâble Sat

    Apuré à l'extrême, sans paroles, musique ou décor, le film se penche sur la souffrance et la violence de l'oppression. Par son intemporalité, la dénonciation devient universelle. Surprenant et brillant.