Les portes de la nuit

  • Télérama
  • Télécâble Sat
  • SensCritique 7
Film Drame, France, 1946, 1h47

A Paris, en 1945, Diego retrouve Raymond Lécuyer, un de ses camarades de combat. Alors qu'ils fêtent leurs retrouvailles, un clochard prédit à Diego qu'il va rencontrer la plus belle femme du monde. Peu après, Diego croise Malou et tombe follement amoureux. Puis, il apprend que la belle a collaboré...

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Tragédie amoureuse dans Paris après la Libération. Injustement considéré comme un Carné mineur, c'est en fait l'apothéose du réalisme poétique. Le dialogue de Prévert, le décor de Trauner, la chanson Les Feuilles mortes... une oeuvre mythique.

  • Télécâble Sat

    Entouré de son équipe habituelle (Prévert, Joseph Kosma, Alexandre Trauner), Marcel Carné signe une nouvelle oeuvre de premier plan. Certes, le film était prévu pour Dietrich et Gabin. Leur absence ne diminue en rien ses qualités.

  • SensCritique
    7