Les amants du Pont-Neuf

Film Drame, France, 1991, 2h00

Le Pont-Neuf est fermé pour travaux. Dans l'enchevêtrement des échafaudages, Alex, un jeune clochard au pied gauche plâtré, rencontre Michèle, une jeune femme hagarde dont l'oeil gauche est couvert par un pansement. Il parvient à s'en faire aimer et, ensemble, ils errent dans le Paris estival...

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Carax filme des éclopés qui ne savent que se frotter le front contre le sol lorsque le destin les accable. Un mélo inclassable. Enervant et superbe, grandiose et naïf, à l'image du regard que Carax pose sur ces amants.

  • Télécâble Sat

    Fidèle à ses thèmes, Leos Carax rompt avec toute forme de récit traditionnel, construit une mosaïque d'images stylisées et pousse ses acteurs à se dépasser. Un conte romantique et incandescent animé d'une rage de vivre et de filmer.