Le rosier de madame Husson

Film Comédie, France, 1950, 1h27

Les dames patronnesses de Gisors sont embarrassées : elles ont beau scruter la population féminine du village, elles ne voient aucune jeune fille assez irréprochable pour se voir décerner le prix de vertu annuel et devenir la rosière de l'année. Faute de mieux, elles choisissent Isidore, l'idiot du village...

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Il n'y a rien à dire de la mise en scène de Jean Boyer, simple travail de confection. Mais Bourvil est très bien dans son rôle de benêt, peu à peu affranchi de sa timidité et de ses complexes.

  • Télécâble Sat

    Un film solide qui doit beaucoup à la qualité du scénario de Marcel Pagnol. C'est une nouvelle version du roman de Guy de Maupassant, après celle de 1932. Bourvil succède honorablement à Fernandel.