Le moulin des supplices

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Dans la campagne néerlandaise, un savant fou et un sculpteur dément assassinent d'innocentes jeunes filles, sous les yeux d'un étudiant. Ferroni fait du fantastique bien élevé, à l'image de Dany Carrel, qui, ficelée sur une table d'opération, ne dévoile qu'un demi-sein.

  • Télécâble Sat

    Magnifiquement mis en scène, le film étonne par sa richesse visuelle. Une réussite majeure du genre.