Le Monocle rit jaune

Film Comédie, Italie - France, 1964, 1h37

Un attentat contre le centre nucléaire de Marcoule oblige Dromard, dit «Le Monocle», officier du Deuxième Bureau des renseignements français, à suivre un certain Bergourian, en compagnie de son acolyte Poussin. La filature conduit Dromard jusqu'à Hongkong, où il prend contact avec un agent local...

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    On retrouve Paul Meurisse en Dromard, alias le Monocle, toujours aussi poli, distingué et flegmatique. Le personnage a gardé son attrait, mais le style parodique s'essouffle. Lautner pousse à l'absurde les conventions du film d'espionnage et du péril jaune.

  • Télécâble Sat

    Troisième volet des aventures du fameux Monocle, un film d'espionnage parodique et inventif, toujours dominé par le flegmatique Paul Meurisse.