La première image : Mahamat-Saleh Haroun

Doc. Cinéma, France, 2012, 54 min

Le travail du cinéaste tchadien Mahamat-Saleh Haroun, remarqué dès son premier film, «Bye Bye Africa», avant de connaître un succès critique certain avec «Daratt», en 2006.

Critiques presse
  • Télécâble Sat

    Rempli de séquences trop longues, plus ou moins décousues, ce doc ennuie assez vite. Et en plus, il passe à côté d'un sujet fort, qu'il effleure sans vraiment aborder : faire du cinéma au Tchad.