La flor : partie 1

Critiques presse
  • Télérama

    La première partie d'un film-monstre qui dure plus de treize heures, additionne plusieurs genres (fantastique, comédie musicale, espionnage) et revisite toute l'histoire du cinéma, du muet au cinéma moderne. Jubilatoire, captivant, extravagant.