La blonde et le shérif

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Comédie de série destinée à mettre en valeur Jayne Mansfield, que Franck Tashlin venait de diriger dans La Blonde et moi et La Blonde explosive. Walsh se contente d'opposer avec humour la personnalité très britannique de Kenneth More à l'atmosphère enfiévrée du Far West américain.

  • Télécâble Sat

    Raoul Walsh met tout son sens de l'humour dans ce western qu'il truffe d'éléments parodiques. Un film sympathique, bien mené, où la pulpeuse Jayne Mansfield crève l'écran.