Kapo

Film Drame, Italie - France, 1960, 1h51

En 1942, dans un camp de concentration en Allemagne. Une adolescente, Nicole, est témoin de l'exécution de ses parents. Sauvée par un médecin juif du camp, elle va accepter toutes les compromissions pour survivre, allant jusqu'à se faire nommer kapo, prisonniers devenus auxiliaires des nazis...

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Rivette et Daney l'avaient jugé « immoral » pour un travelling esthétisant très malvenu. A travers l'histoire de cette jeune fille juive devenue kapo (surveillante dans un camp de concentration), Pontecorvo souhaitait filmer la déshumanisation.

  • Télécâble Sat

    Le travelling est une affaire de morale écrivit Jacques Rivette dans un article célèbre sur ce film dont il démonta les effets appuyés. 50 ans plus tard, il conserve cette odeur de soufre. Mais ses limites de mise en scène sont toujours criantes également.