De grandes espérances

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Dans cette plate adaptation de Dickens, le héros (Ethan Hawke, pâlot), est un jeune homme pauvre de Floride qui monte à New York, où il réussit comme artiste. On ne voit que les artifices d'une intrigue noyée dans un sentimentalisme facile.

  • Télécâble Sat

    De Dickens, il reste un squelette : l'anecdote seule. Tout ce qui fait l'âme de cette grande oeuvre littéraire n'est ici que fumée. Il faut dire que le cinéma est traité à la même enseigne.