Chérie, j'ai agrandi le bébé

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Trois ans après avoir rétréci ses enfants, l'inventeur loufoque met au point un agrandisseur. Bébé Adam devient donc le descendant des héros de films fantastiques des années 1950. Seule la qualité des effets spéciaux garantit un spectacle réjouissant.

  • Télécâble Sat

    Suite de «Chérie, j'ai rétréci les gosses», une comédie fantastique rendant hommage aux films de science-fiction des années 50. Des effets spéciaux réussis et des scènes amusantes.