TOUT SAVOIR SUR K.DIANI, L'UNE DES ARMES OFFENSIVES DES BLEUES

Posté par My CANAL le 27 Juin 2019

Si Corinne Diacre avait des hésitations au moment de rédiger sa liste pour la Coupe du monde 2019, Kadidiatou Diani faisait plutôt partie des certitudes. À 24 ans, la joueuse du PSG a su s'imposer tant dans son club qu'en Equipe de France.

ELLE A FAILLI ABANDONNER LE FOOT TRÈS TÔT 

Lorsqu'elle décide de s'inscrire dans son premier club de foot à Vitry-sur-Seine, elle prévoit de se mesurer aux garçons avec une amie à elle. Sauf que celle-ci renonce finalement au dernier moment. Isolée, étant la seule fille du vestiaire, elle aurait été à deux doigts de lâcher l'affaire si elle n'avait pas été repéré par le club de Juvisy (Essonne), l'un des plus importants du paysage footballistique féminin (Ce club est devenu le Paris Football Club en 2017). C'est là qu'elle fera ses armes, et qu'elle découvrira le championnat de France avant, plus tard, de rejoindre le Paris Saint-Germain. 

UNE JOUEUSE PRÉCOCE

Rapide, capable de jouer seule en pointe ou sur un côté, le petit gabarit (1m67) fait rapidement des miracles. En 2010, à seulement 15 ans, elle chausse déjà ses crampons dans les stades du championnat de France avec son maillot de Juvisy. Seulement, les meilleures années du club sont derrière lui, puisque l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain sont rapidement devenu des intouchables dans ce championnat. Juvisy n'a plus remporté de championnat depuis la saison 2005-2006. L'année suivante, Lyon prend la couronne, pour ne plus jamais la lâcher, soit 13 titres consécutifs. 

En 2017, elle décide donc de prendre la direction du Paris Saint-Germain, après sept ans sans titre dans l'Essonne. Elle remporte la Coupe de France face à l'ogre lyonnais dès sa première saison dans le club de la capitale mais, en championnat, ne parvient pas encore à isser ses coéquipières sur la première marche du podium. 

UNE JOUEUSE TANT BUTEUSE QUE PASSEUSE

Si Kadidiatou Diani est une buteuse accomplie, elle n'en est pas moins une joueuse qui se base sur le collectif. Elle est en effet la meilleure passeuse du championnat de France sur la saison 2018-2019, et la troisième ex aequo au classement des buteuses. À titre de comparaison, seule Ada Hegerberg (Olympique Lyonnais) réussit la performance d'être dans le top 5 de ces deux classements. Ce qui n'est pas anodin quand on sait que la Suédoise est le Ballon d'Or 2018.

ELLE EST DÉJÀ CHAMPIONNE DU MONDE

Si elle participe à sa deuxième Coupe du monde avec les Bleues, Kadidiatou Diani a joué plusieurs tournois dans les équipes de jeunes (sa première sélection chez les A remonte à 2014). Et parmi ces compétitions : la Coupe du monde u17 en 2012. Co-meilleure buteuse de l'équipe avec Léa Declerc, elle permet à la France de remporter le tournoi pour la première fois de son histoire. Sept ans plus tard, à l'échelon supérieur, elle devra encore une fois prouver tout son talent pour permettre à la France de dépasser son statut d'outsider et remporter le titre de championne du monde chez «les grandes». 

La Coupe du Monde féminine de la FIFA sur My CANAL  c'est ici