Ibra avait tout fait pour ne pas signer au PSG
Posté par CNEWS le 7 Novembre 2018

Zlatan Ibrahimovic a été transféré de l’AC Milan au PSG à l’été 2012. Mais le buteur suédois a tout fait pour ne pas rejoindre le club de la capitale, comme il l’a raconté dans un livre autobiographique intitulé «Je suis le football» et cité par le journal Aftonbladet.


Cette année-là, Paris frappe un gros coup sur le marché des transferts avec les arrivées simultanées de Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic en provenance du club italien. Contre leur gré, les deux joueurs ne souhaitant pas quitter les Rossoneri. Les dirigeants milanais avaient même publié un communiqué pour assurer qu’ils allaient rester au club. Mais à peine quelques jours plus tard, la vente était scellée sans que le Brésilien et le Suédois ne soient au courant.

En vacances à l’issue de l’Euro 2012, Zlatan Ibrahimovic a appris la nouvelle de la bouche de son agent Mino Raiola après un après-midi passé à faire du jet ski. Mais désireux de rester à l’AC Milan, «Ibra» a tenté de faire capoter le transfert. Avec une multitude d'exigences pour rebuter les dirigeants parisiens. «Quand j’ai parlé à Mino, je lui ai dit que nous rendrions la tâche difficile au PSG», a-t-il écrit avant d’ajouter : «Je voulais garder le même salaire que je recevais à Milan. Puis, j’ai dit à Mino d’ajouter plein d’autres choses dans le contrat et je les ai énumérées les unes après les autres. Quand nous sommes partis, j’ai dit à ma femme Helena qu’ils ne l’accepteraient jamais, qu’il n’y avait aucune chance.»

Seulement vingt minutes plus tard, Ibrahimovic a reçu un nouveau coup de fil de son agent qui lui a indiqué que toutes ses demandes avaient été acceptées par le PSG. L’attaquant ne pouvait donc plus faire machine arrière et a finalement accepté de s’engager avec la formation parisienne. «Je suis un homme qui tient parole. Quand je dis quelque chose, je le tiens», confie-t-il dans le livre. En juillet 2012, il a ainsi débarqué en France et à Paris, où il est aujourd’hui le deuxième meilleur buteur de l’histoire du club avec 156 buts inscrits en quatre saisons.