Grand Prix du Qatar moto GP

Posté par My CANAL le 27 Février 2019

Le départ du Grand Prix du Qatar avancé à cause de l'humidité et la température trop basse de la piste ?

Pour faire suite aux inquiétudes des pilotes sur leur sécurité lors du 1er grand prix de la saison au Qatar, le 10 mars, l'organisateur du Moto GP s'est dit ouvert à l'idée d'en avancer le départ.

Victime, lundi soir, d'une grosse chute lors de la dernière séance de tests à Losail, à l'heure où doit se tenir le Grand Prix du Qatar, dimanche 10 mars, Jorge Lorenzo a estimé qu'elle était due à la température de la piste trop basse et à une humidité importante qui mettraient en cause la sécurité de la course. « Il faudrait que l'on puisse courir plus tôt, avait suggéré le champion du monde Moto GP. En avançant le départ d'une demi-heure ou idéalement, d'une heure. »

Mercredi, Carmelo Ezpeleta, le patron de Dorna Sports, le promoteur du MotoGP, s'est montré ouvert à la possibilité d'avancer le départ de la course de la catégorie reine, initialement prévu à 20 heures. « J'en ai parlé avec des pilotes pour évaluer la situation. Rien n'est décidé mais si nous avons la possibilité d'augmenter leur sécurité, nous le ferons. Si les conditions sont réellement dangereuses, nous appliquerons le changement », a affirmé Carmelo Ezpeleta