Tout ce qu’on sait déjà sur « Vernon Subutex »
C’est l’adaptation la plus attendue du moment : la série inspirée de « Vernon Subutex », la saga best-seller de Virginie Despentes, arrive prochainement sur CANAL+. Estelle Sanson, une de ses productrices, nous en dit plus.

Tous les épisodes ont été mis en boîte. Le tournage, qui s’est étalé de mars à juin 2018, a eu lieu entre Paris, Cannes et Barcelone (dans lequel se déroulera un épisode entier). « Nous sommes maintenant en phase de post-production », indique la productrice.
 

Le pitch est conforme à l’œuvre originale : « Le texte a été adapté avec une grande fidélité. La série suit l’ex-disquaire Vernon, expulsé de chez lui, qui reprend contact avec ses anciens clients et amis, et qui va peu à peu se retrouver à la rue, et en parallèle, l’enquête de la Hyène, incarnée par Céline Sallette, une sorte de détective 2.0. »

Ces neufs épisodes sont tirés « du premier tome de Vernon Subutex et d’une partie du deuxième ». C’est Cathy Verney (Hard) qui s’est chargée de l’écriture (en plus de la réalisation), avec l’aide de Benjamin Dupas (Kaboul Kitchen). 

Le casting, 4 étoiles, est inattendu. « L’idée était de mélanger des comédiens ultra emblématiques et des personnalités qu’on voit pour la première fois à la télévision. Romain Duris, qui va passer par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel (photo de couverture), endosse un costume qu’il n’a jamais endossé… Il en va de même pour Céline Sallette, qui est formidable, en blonde aux cheveux courts ! »

Tout le sel de Vernon viendra aussi des personnalités qui font leurs premiers pas à l’écran, comme les chanteuses Fishbach (Anaïs) et Calypso Valois (Lydia Bazooka) ou encore Inès Rau (Marcia), la première transexuelle playmate. Ajoutons à ce casting un talent qui vient plutôt du théâtre, Athaya Mokonzi (Alex Bleach) : « Quand on a vu sa présence, entendu sa voix, c’était une évidence. »

Il y aura aussi des « clins d'œil » au Paris rock, avec par exemple Patrick Eudeline qui joue dans le groupe d'Alex Bleach, dans le mythique Bus Palladium...

Autre personnage important : la musique, avec une B.O. « de Daniel Darc à Janis Joplin » qui sera « à l’image de Vernon », et Paris. « Tout a été filmé en décors naturels. On a juste recréé la boutique de disques, Revolver. »

Une balade nostalgique, sur le temps qui passe, à en croire Estelle Sanson : « Cette série fait dialoguer le présent et le passé. Vernon vient rappeler à ses vieux amis quelle a été leur jeunesse, et les confronter aux rêves et idéaux qu’ils avaient à cette époque. » Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on vraiment a hâte de les voir tous en chair et en os !

Prochainement sur CANAL+ et myCANAL, Vernon Subutex, une Création Originale inspirée des romans de Virginie Despentes « VERNON SUBUTEX – TOMES 1 et 2 » publiés en France aux Editions Grasset.