The Young Pope, The Handmaid’s Tale… Quand le subversif et le politique s’invitent dans les séries

Posté par La rédaction de CANAL + le 14 Mai 2019
Le monde des séries connaît un tournant essentiel. Même si celles-ci restent un divertissement majeur, le public a un attrait franc pour les séries ambitieuses, porteuses de messages ou qui amènent une réflexion sur le monde actuel, la politique, l’ordre établi. Quand les séries bousculent le monde moderne.

De The Handmaid’s Tale à The Young Pope en passant par Le Bureau des Légendes ou même Game of Thrones, les séries apportent leur lot de réflexions sur le monde dans lequel nous évoluons. Au-delà de l’écriture de personnages forts et au caractère unique, les sujets traités dans les séries gagnent en richesse et parfois même en subversion. 

Le subversif dans les séries pour mieux dénoncer ?

The Handmaid’s Tale a prouvé son importance et son utilité à maintes reprises. Adaptée de l’ouvrage de Margaret Atwood, elle a également mis en image le sort des femmes dans un univers certes dystopique mais qui donne un état des lieux sur la condition de la femme à travers le monde. La série a également inspiré de vrais mouvements politiques et militants à travers le monde pour dénoncer ces conditions. La série est disponible sur OCS.

En 2016, l’un des acteurs les plus captivants du cinéma Jude Law glisse dans la soutane d’un souverain pontife pour The Young Pope. Un cardinal de 45 ans qui devient pape à la surprise générale. Mais ce pape, encore beau comme un jeune homme dérange. Il est séduisant, plutôt extravagant et perd sensiblement sa foi catholique. Jamais le Vatican ou la figure du pape n’avaient été encore autant disséqués sur écran, grâce à Paolo Sorrentino. La série séduira par son identité résolument subversive, glamour et qui attaque au flanc l’ordre établi, rigoriste et figé du plus haut sommet de l’église. Une manière de donner, grâce à la créativité, un coup de pied dans la fourmilière.

La politique, source scénaristique inépuisable

La série Veep, achevée cette année a été également un véritable cocktail réussi d'irrévérence, de subversion et de lecture politique des Etats-Unis. Selina Meyer incarnée par Julia-Louis Dreyfus est le fil rouge de cette série qui reste une parfaite satire de la politique américaine, grâce à son poste de vice-présidente. Encore une fois, Veep est une série qui plonge les mains dans le cambouis, remuant les défauts et les grandes imperfections d'un système politique qui peut être, lui même, controversé. Le gouvernement américain est souvent la cible des auteurs de séries, qu'ils n'hésitent pas à égratigner. La série est à retrouver sur OCS sur myCANAL.

 

Depuis une dizaine d’années, le nombre de séries politiques ou de shows qui possèdent un sous-texte politique s’est multiplié. Prochainement sera diffusé sur myCANAL,Years and Years, une plongée dans le futur de notre monde dans le fameux « et si ». Et si Trump était une nouvelle fois élu ? Et si, notre planète continuait à être détruite ? Et si, et si… Le récit dystopique dans les séries n’est jamais dénué de subversion et de contexte politique, véritable vivier scénaristique pour les auteurs de séries. Un genre qui a encore de beaux jours devant lui...

Toutes ces séries sont à retrouver sur myCANAL.