Témoin indésirable : une adaptation très désirable du roman d'Agatha Christie.

Dans Témoin indésirable, disponible en intégralité sur myCANAL dès le 29 novembre, Sarah Phelps (Great Expectations, The White Princess, Dix petits nègres) nous propose une adaptation tout en finesse du roman éponyme d'Agatha Christie. Le pitch est diabolique : à Noël 1954, Rachel Argyll est assassinée dans son manoir cossu. Un de ses fils est condamné coupable un peu vite... Puis il s'avère qu'en fait, le meurtrier est quelqu'un d'autre. Quelqu'un de sa propre famille ? Sans doute. Mais qui ? Pas moyen de le deviner avant les dernières minutes. 

Il faut dire que les suspects sont nombreux. Et que cet inconnu qui débarque de nulle part et qui dit connaitre la vérité a l'air quelque peu perturbé. Est-il vraiment docteur, comme il le prétend ? Etait-il vraiment en expédition les mois qui ont précédé le meurtre ? Pourquoi les Argyll cherchent tant à s'en débarrasser ? Les questions sont nombreuses chez tous les membres de cette famille, elle aussi bien perturbée. Entre les affaires d'argent, les enfants cachés des uns, les addictions à la morphine des autres, une liaison incestueuse et le condamné coupable mort en prison des suites d'une mystérieuse bagarre, tous peuvent être suspects. Même la bonne qui a retrouvé Rachel sur le tapis, le sang dégoulinant de son crâne, une image qui repasse en boucle durant les quatre épisodes. 

La réalisation de Sandra Goldbacher donne à ce scénario une dimension encore plus noire : elle multiplie les plans dans le manoir, les couloirs, l'escalier, les objets, au point que chaque objet pourrait être l'arme potentielle qui a servi à tuer. Les flashbacks nous font découvrir les zones d'ombre des personnages, tellement que tous auraient eu intérêt à assassiner Rachel... On est en presque huis clos avec cette famille de fous, un peu comme dans Huit Femmes, les chansons en moins, le frisson en plus. Cette réalisation est portée par un casting 5 étoiles, au premier rang desquels Bill Nighy (Love Actually), qui excelle en père de famille aussi en deuil que flippant et Anna Chancellor (The Crown), qui brille en mère froide et inaccessible à qui tout le monde serait légitime d'en vouloir au point de la tuer. 

Bref, Témoin indésirable est un immense Cluedo auquel on vous invite à jouer les soirs d'hiver, sous un plaid, la porte de chez vous bien verrouillée... Quitte à finir par vous méfier de votre propre famille. 

Dès le 29 novembre sur myCANAL. 

Posté par Philippe COUSSIN-GRUDZINSKI le 22 Octobre 2018