Pourquoi on adore SMILF, la série de Frankie Shaw ?
Posté par Philippe COUSSIN-GRUDZINSKI le 18 Janvier 2019
SMILF, la série de et avec Frankie Shaw, revient le 21 janvier pour une saison 2. Et on l'adore, sans aucune retenue. Pourquoi ?

Pour Frankie Shaw, qui incarne à merveille Bridgette, cette mère devenue célibataire, fan de basket, un peu paumée, complètement fauchée, mais douée d'un imaginaire et d'une créativité à toute épreuve pour faire avancer sa vie comme elle l'entend. Et puis on ne peut vraiment qu'aimer un personnage qui cherche à retrouver, attention spoilers, son père sur... Tinder et qui fait venir chez elle le premier plan cul venu pour être sûr qu'elle n'a pas besoin d'une vaginoplastie. 

Pour l'ambiance foutraque que Frankie Shaw  a installé avec sa bande d'amis, son ex ou sa mère, tous complètement barrés mais tous complètement touchants : il y a le très sexy Miguel Gomez, qui interprète Raffi, son ex, on se demande d'ailleurs pourquoi ils se sont quittés, mais aussi Samara Weaving, la nouvelle copine de Raffi, à la vie et au physique tellement parfait qu'on aurait envie de la détester, la géniale Rosie O Donnell, mère de Bridgette complètement brute de décoffrage et Raven Goodwin, parfaite en meilleure amie folle dingue qui pousse Bridgette à être encore plus borderline, pour notre plus grand plaisir. Et bien sûr, Anna et Alexandra Reimer qui jouent le rôle... du fils de Bridgette, beaucoup trop mignon pour être honnête.

Pour l'écriture, ultra ciselée, précise, à l'os : rien n'est de trop, rien n'est vraiment vulgaire, rien n'est vraiment voyeuriste, alors qu'on y parle de sexe une minute sur deux, mais aussi de boulimie ou d'inceste. Frankie Show enchaîne les punchlines à un rythme effréné, mais sans faire non plus de sa série une machine à LOL lourdingue. 

Pour l'image, très indé, très Côte Est, un peu vintage, un peu passée : les décors, la ville, le bus, tout respire le nord de la Côte Est américaine, tellement qu'on a l'impression d'y être.

Pour son pouvoir identifiant ultra puissant : Bridgette est un de ces anti-héros du quotidien qui fait écho à nos propres vies, que nous soyons hommes ou femmes, parents ou non, qui nous décomplexe totalement et nous fait sentir franchement moins seuls, quand parfois, rien ne va, qu'on a des retards de loyer en même temps qu'une vie sexuelle néante en même temps qu'une famille devenue folle, et qu'en plus, notre voiture est envoyée pour la 47ème fois à la fourrière en six mois. 

SMILF saison 2 disponible sur myCANAL. 

La saison 1 est disponible en intégralité.