Mayans M.C. : 5 preuves que c’est la série ultime pour les fans de Sons of Anarchy

Posté par La Rédaction de CANAL+ le 17 Juillet 2019
Vous ne vous remettez toujours pas de la fin de Sons of Anarchy ? Alors voici la preuve par 5 que son spin-off Mayans M.C. est la série que vous devez absolument regarder sur CANAL+ !

De nombreux clins d’oeil à Sons of Anarchy

Si Mayans M.C. est facile à suivre, même pour ceux qui n’ont jamais vu un épisode de Sons of Anarchy, il n’empêche qu’elle est d’autant plus savoureuse pour les fans de cette dernière. Tout simplement parce qu’elle multiplie les clins d’oeil à la série mère ! On y retrouve les éléments familiers, aussi bien sur la forme que sur le fond, et le prolongement d’un univers si cher aux fans. Ces derniers devraient bien s’amuser à compter tous les easter eggs à chaque épisode.

 

Des visages familiers

Mayans M.C. raconte l’histoire d’un nouvel (anti) héros, Ezekiel « EZ » Reyes, fraîchement sorti de prison, qui devient jeune prospect pour le Mayans Motorcycle Club. Mais cela n’empêche que l’on retrouve des visages familiers comme bien sûr l’acteur Emilio Rivieira dans le rôle de Marcus Alvarez, le président du club. Et l’irremplaçable Katey Sagal, qui offre aux fans un cameo surprise, dans le rôle de Gemma Teller. Que demander de plus ?

 

La suite de l’histoire

L’action de Mayans M.C. se déroule deux ans et demi après la fin de Sons of Anarchy dans la ville de Santo Padre en Californie. Le club des Mayans s’est finalement allié avec les Sons of Anarchy pour étendre leur territoire. C’est de là que part l’intrigue, introduisant de nouveaux protagonistes et de nouvelles intrigues, tout en conservant des éléments de la recette originale.

 

Un personnage principal charismatique

Sans pour autant concurrencer Charlie Hunnam dans le rôle mythique de Jax Teller, à l’époque de Sons of Anarchy, J.D. Pardo joue dans Mayans M.C. un personnage central fort, complexe et charismatique. EZ a pas mal de points communs avec Jax, comme un schéma familial compliqué et une certaine moralité dans un monde de brutes. Difficile de ne pas s’attacher à eux !

 

Kurt Sutter

À l’instar de Sons of Anarchy, Mayans M.C. est créée, écrite et produite par Kurt Sutter. Ce dernier a donc l’habitude des gangs de bikers, de leurs coutumes, de leurs modes de vie… « Mon travail dans cette série est de faire la transition entre la mythologie de Sons of Anarchy et l’honorer, car nous voulons mettre en avant d’où l’on vient et nos fans, et de contrebalancer avec une série originale, différente et qui n’est en rien la version latine de Sons of Anarchy » a déclaré Kurt Sutter. La preuve ultime que Mayans M.C. est entre de bonnes mains !

Retrouvez l'intégrale de Mayans M.C. sur CANAL+.