Marcella, votre nouvelle série policière sur Polar+

Posté par Anaelle Adam le 19 Mars 2019
Flic, amnésique, meurtrière… qui est vraiment Marcella Backland ?

Dès le 18 mars prochain, Polar+ diffusera la saison 1 inédite du thriller policier britannique, Marcella. Une série créée par Hans Rosenfeldt, le créateur de la série suédo-danoise The Bridge-Bron, qui avait déjà conquis le public par l’excellence de son intrigue.

L’histoire

Londres – Marcella Backland, une ancienne détective, réintègre les forces de l’ordre quand le tueur en série d’une ancienne enquête refait surface après onze années d’inactivité. Alors qu’elle est dévastée par la demande de divorce de son mari et qu’elle tente de sauver son couple et sa famille, un drame survient qui ne lui laissera pas d’autre choix que de naviguer entre mensonge et vérité.

Une héroïne sombre et énigmatique

Incarnée par l’anglaise Anna Friel, Marcella est une inspectrice talentueuse bien qu’ambivalente, sujette à des pertes de mémoire. Faut-il la défendre ou la craindre ? Est-elle vraiment ce qu’elle prétend être ? Marcella est une héroïne difficile à cerner…

Dès la première scène, le spectateur plonge dans une atmosphère lourde et inquiétante. On y découvre Marcella en sang, dans une baignoire, semblant elle aussi absolument déstabilisée par la situation. On nous révèle ensuite un côté angoissant et violent de sa personnalité lorsqu’elle s’en prend à son mari, qui lui avoue ne plus l’aimer. Parallèlement, un cadavre est découvert dans d’affreuses conditions, un sac en plastique attaché autour du cou. Il va alors lui falloir tout mener de front…

A l’instar du personnage de Saga Norén dans The Bridge, Marcella est une héroïne complexe et tourmentée aux multiples facettes, aussi rassurante qu’inquiétante.

Comme dans toute série policière réussie, les rebondissements sont nombreux et suivent un rythme effréné, chaque protagoniste représentant un potentiel suspect. La narration offre divers points de vue et le spectateur est lui aussi amené à vivre les moments d’absence du personnage, qui semble avoir perdu tous ses repères. Le caractère mystérieux de l’héroïne en est ainsi renforcé. On remarquera d’ailleurs que la série, comme son titre l’indique, est davantage centrée autour de la quête de Marcella que des affaires criminelles.

Passionnée par son travail, Marcella fera preuve d’une grande détermination au cours de ses investigations et chamboulera le fonctionnement de l’unité policière du Met’s Murder Squad. Fragile et meurtrie par sa vie personnelle, elle se plongera à corps perdu dans les enquêtes pour ne pas s’effondrer.

L’interprétation de Marcella a valu à l’actrice Anna Friel un Emmy Award en 2017.

Disponible dès le 18 mars 2019 à 20h50 sur Polar+

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Retrouvez Polar+ sur :

Mycanal

Facebook