Escape at Dannemora : Retour sur une histoire vraie.
Posté par Philippe COUSSIN-GRUDZINSKI
Escape at Dannemora, disponible à l'heure US sur myCANAL

"Have a nice day !" C'est le petit mot laissé par David Sweat et Richard Matt, les deux prisonniers qui se sont échappés de la prison de Dannemora en 2015... Et qui sont incarnés par Paul Dano et Benicio del Toro dans Escape at Dannemora, la série réalisée par Ben Stiller, actuellement sur myCANAL. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'histoire vraie qui a inspiré la série est complètement folle. 

6 juin 2015, quartiers de haute sécurité de la prison de Dannemora : les gardiens découvrent qu'en lieu et place du corps de deux prisonniers sous les draps, il y a en fait des vêtements roulés en boule. Oui oui, comme dans les... séries. Et les deux prisonniers n'étaient pas là pour n'importe quoi. David Sweat, 35 ans, incarné par Paul Dano dans la série, avait pris perpet' pour le meurtre d'un shérif adjoint dans l'Etat de New-York en 2002. Quant à Richard Matt, 49 ans, incarné par Benicio del Toro, il avait pris 25 ans pour avoir enlevé son ancien patron de 76 ans qu'il avait battu à mort puis démembré en 1997. En gros : pas exactement le genre de mec avec qui on a envie de prendre le thé. 

Et comment c'est possible, de s'échapper d'un quartier haute sécurité d'une prison qui était alors surnommée "Little Siberia" tant elle était surveillée ? Et bien, en creusant un tunnel. Oui, oui, là encore, comme dans les séries : les deux prisonniers ont d'abord foré les murs de leurs cellules, puis, au moyen d'appareils de bricolage, sont parvenus à découper des conduites de métal avant d'emprunter les sous-terrains de la prison pour finir par sortir par une bouche d'égout, à l'extérieur de la prison... Comment dire que ça devait forcément devenir une série un jour.

Mais ce n'est pas tout : s'ils ont pu s'échapper si facilement, c'est parce que Joyce Mitchell, incarnée dans la série par une Patricia Arquette méconnaissable, leur a fourni le matériel nécessaire littéralement par amour pour eux... Et qui était Joyce Mitchell ? Une petite couturière de prison sans histoires, mariée et mère de famille. On adore. Et on pourrait vous raconter la suite. Mais on risquerait de vous spoiler. Tout ce qu'on peut vous dire, c'est que cette évasion a ensuite nécessité plus de 200 policiers, des tireurs d'élites et plusieurs hélicoptères pour tenter de retrouver les fugitifs. Bref. De quoi faire une très, très bonne série, dans laquelle la réalité dépasse la fiction, mais où la réalisation et les performances d'acteurs nous donnent vraiment plus l'impression d'être dans une salle de cinéma que dans notre salon. 

Actuellement sur myCANAL.