« Engrenages » : voici les affaires qui ont inspiré la saison 7
Pour la nouvelle saison d’« Engrenages », à voir bientôt sur CANAL+, les scénaristes se sont inspirés, une nouvelle fois, de faits réels.

Opération « Fièvre jaune » à Aubervilliers
 

En juin 2015, la BRIF (Brigade de recherches et d’investigations financières), avec l’aide la PJ de la Seine-Saint-Denis, met la main sur 440 000 euros en cash au cours de perquisitions menées dans une quinzaine d’établissements du « Sentier chinois », à Aubervilliers. Une partie du butin est planquée dans des mannequins en vitrine… 
 

Car certains commerçants avaient développé un juteux business, en s’associant avec la pègre marocaine. Le fonctionnement était simple : des dealers leur apportaient les recettes de leur trafic de cannabis.

Les commerçants effectuaient ensuite des virements bancaires vers la Chine, justifiés grâce à de fausses factures. Puis les fonds revenaient vers le pays producteur de drogue, c’est-à-dire le Maroc. Les grossistes gagnaient une commission d’environ 5 %. 
 

« Virus », le réseau franco-suisse
 

L’affaire « Fièvre jaune » en rappelle une autre, « Virus », l’un des plus importants cas de blanchiment d’argent de la drogue jamais démantelés en France.

En 2012, une enquête sur un trafic de shit « classique » entre le Maroc et l’Île-de-France avait mis au jour un vaste et complexe réseau de blanchiment franco-suisse. Au sommet de la pyramide, la fratrie Elmaleh, en particulier Meyer Elmaleh, gérant d’une société de gestion de patrimoine suisse, à la clientèle de riches fraudeurs fiscaux français.

Pour lessiver l’argent sale, celui-ci proposait à ses clients des investissements dans des paradis fiscaux à travers des trusts ou des sociétés fictives. 
 

Le procès du dossier « Virus », qui a duré cinq semaines, s’est achevé à Paris le 19 octobre dernier. Parmi les nombreux prévenus (trafiquants présumés, collecteurs d’espèces, banquiers occultes et exilés fiscaux), 35 ont été condamnés à des peines allant jusqu’à huit ans de prison.

Des dealers de banlieue associés à la délinquance en col blanc de Genève, ça ressemblait plus à du cinéma qu’à autre chose, et pourtant…
 

Engrenages, une Création Originale de 12 épisodes de 52 minutes, prochainement sur CANAL+.