Engrenages est-elle une série féministe ?

Posté par Olympe Meissonnier
Pionnière, la série a été l’une des premières à développer des personnages de femmes tout sauf dociles, comme nous le rappelle le podcast CANAL+ consacré à Engrenages.

Dans Engrenages, les personnages féminins ne sont pas mieux lotis que leurs collègues masculins : un peu mal dans leur peau, pas toujours réglos, souvent paumées, elles se débrouillent comme elles peuvent et le plus souvent, seules.

À travers les figures de Joséphine Karlsson (Audrey Fleurot) et Laure Berthaud (Caroline Proust), Engrenages montre des femmes comme en voit finalement peu à la télévision – surtout à l’époque où la série a commencé, en 2005. 
 

Ses femmes ont toujours refusé d’entrer dans le moule ou de faire ce qu’on attend d’elles.

La capitaine Berthaud, leader naturelle, flic tête brûlée qui n’a peur de rien sauf de la maternité, et Maître Karlsson, terreur des tribunaux à la part sombre : deux personnages complexes de femmes courageuses, ambitieuses, indépendantes, concentrées sur leur vie professionnelle, qui ne se laissent pas marcher sur les pieds.

Bref, pleines de qualités que l’on prête en général plus volontiers aux hommes dans les séries. 
 

Et deux femmes qui font d’Engrenages, de fait, une série féministe.

Ce que confirme Audrey Fleurot : dès le départ, « il y avait un propos féministe par la simple présence de ces deux personnages féminins forts, dont on ne justifie pas le comportement par des explications psychologiques ».

C’était l’ambition de l’équipe d’Engrenages (d’ailleurs très féminine) d’avoir des figures de femmes fortes, à une époque où c’était loin d’être la norme à la télévision.

Virginie Brac, scénariste, a développé dès la saison 2 ces personnages « dans une solitude extrême, dans un monde d’hommes, complètement prises par leur boulot ».
 

Selon l'actrice Caroline Proust, « elles défendent la possibilité pour les femmes d’exister dans un milieu masculin, et prouvent par leur comportement que c’est possible d’être une femme et de fonctionner professionnellement au même niveau que les hommes ».

Ce n’est pas son personnage de Laure Berthaud, qui engueule son coéquipier lorsqu’il tourne de l’œil lors d’une autopsie, qui dira le contraire… 
 

Engrenages : histoire d’une série française, 7 podcasts de 15 minutes à écouter sur myCANAL et les applications de podcasts.