El Marginal nous embarque dans le passé : les enjeux de la saison 2

Posté par La rédaction de CANAL+ le 11 Juillet 2019
Alors que la saison 2 de la série argentine El Marginal arrive sur CANAL+ le 8 août prochain, il est temps d’avoir un aperçu de ce qu’il va s’y passer… Attention aux possibles spoilers.

Retour à San Onofre, la prison fictionnelle de El Marginal. Alors que la saison 1 a servi de conclusion à de nombreuses intrigues, tout en laissant la porte ouverte à certains éléments, ne vous attendez pas à avoir une suite de tous ces événements. La saison 2 de El Marginal est un prequel. Comprenez pas là que les huit épisodes qui la composent se passeront dans le passé. Donc, avant toute l’action de la saison 1.

Pour rappel, la saison 1 suivait l'arrivée de Miguel dans la prison San Onofre, flic sous couverture qui enquêtait sur le kidnapping de la fille d'un juge par l'un des gangs qui se trouve dans l'établissement pénitencier. 

Cette nouvelle histoire nous expliquera comment les choses en sont arrivées là et surtout comment les différentes factions qui composent San Onofre ont atteint leurs positions de pouvoir respectives. Et on retrouvera forcément Diosito (Nicolás Furtado) et Mario Borges (Claudio Rissi), alors qu’ils affrontent de nouveaux ennemis et prisonniers dans le bloc El Sapo, tout en gravissant les échelons les menant là où ils sont en saison 1. On retrouvera également : César (Abel Ayala), Morcilla (Carlos Portaluppi), Emma (Martina Gusmán), Pedro (Brian Buley) et d’autres visages connus de la première saison. 

La guerre des gangs va faire rage dans cette nouvelle saison, entre El Sapo, les Borges et Sub-21, alors qu'une révolution va avoir lieu dans la prison, changeant toutes les règles établies. 

La saison 2 a été un tel succès en Argentine, que El Marginal a été renouvelée pour une troisième saison. De quoi donner encore plus envie de plonger dans les nouveaux épisodes qui composent la saison 2,  qui arrivent sur CANAL+ le 8 août prochain.