De Sex And The City à Divorce (OCS), pourquoi Sarah Jessica Parker est toujours la reine ultime des séries

Posté par La Rédaction de CANAL+ le 8 Juillet 2019
À l’affiche de la troisième saison inédite de Divorce, à découvrir à l’heure US sur OCS disponible avec CANAL+, Sarah Jessica Parker s’impose encore et toujours comme une icône du petit écran. Comment l’actrice révélée par Sex And The City conserve-t-elle son titre de reine ultime des séries au fil des années ? Décryptage.

Avec Sex And The City, elle a participé à une vraie révolution télé

C’est en 1998 que la chaîne du câble américain HBO donne le coup d’envoi de Sex And The City, signée Darren Star, avec Sarah Jessica Parker dans le rôle titre de Carrie Bradshaw. Si l’intrigue suit quatre amies new yorkaises, trentenaires et célibataires, c’est Carrie qui en est la narratrice. La journaliste inspirée d’une vraie personne, Candace Bushnell, dissèque les relations hommes-femmes et se penche sur une nouvelle thématique à chaque épisode. En plus d’être un succès populaire et critique, Sex And The City fait l’effet d’une bombe à la télévision : jamais, auparavant, on n’avait vu des femmes parler ouvertement de leur sexualité sur le petit écran. Vingt-ans après, on peut dire que les séries ont considérablement évolué, les personnages féminins avec, et que les tabous en matière de sexe sont moindres. Merci Sex And The City.

 

De Sex And The City à Divorce, ses rôles sont (toujours) emblématiques

Est-il vraiment nécessaire de présenter Carrie Bradshaw ? Plus de 20 ans après sa première apparition à l’écran, l’héroïne campée par Sarah Jessica Parker dans Sex And The City demeure une icône dans tous les sens du terme. Célibataire, indépendante, accomplie, libérée, elle remplit tous les critères de la working girl des temps modernes et de la bonne copine parfaite. En 2016, l’actrice fait son grand retour à la télévision, sur HBO, dans la série Divorce. Elle y campe le rôle vedette de Frances Dufresne, une femme mariée qui trompe son époux et précipite alors son divorce. Un personnage d’autant plus vrai, complexe, différent de ses précédents rôles, qui lui a notamment valu une nomination aux Golden Globes de 2017.

 

Sarah Jessica Parker, une icône mode depuis 1998

Si Sex And The City a propulsé Sarah Jessica Parker au sommet de la gloire, l’actrice est également devenue une reine de la mode, une fashionista à suivre de près. Qu’il s’agisse de ses looks travaillés au millimètre près dans la série culte, ou bien de ses tenues sur le tapis rouge, l’actrice ose et inspire. À tel point que la série Glee lui a offert un rôle sur mesure en 2012 : Isabelle Wright, rédactrice en chef du prestigieux magazine Vogue

 

Retrouvez la saison 3 de Divorce à l'heure US sur OCS disponible avec CANAL+.