De Queer as Folk à The Bisexual, sexe et séries font-ils bon ménage ?

Posté par Stéphanie Chermont le 17 Décembre 2018
Depuis une vingtaine d'années, toutes les sexualités sont à l’écran dans les séries américaines : The L World, Sex and the city ou encore The Bisexual (en diffusion sur CANAL+ Séries dès le 23 décembre)... les scénaristes semblent avoir définitivement tordu le cou (et le reste) aux tabous.
Plus de tabou

Dans Game of Thrones, Tyrion Lannister s’amuse au lit avec une femme aux mille charmes. Les répliques sont crues, les intentions sans détour. Dans Looking, trois amis gays à San Francisco, Patrick, Augustin et Dom partagent leurs histoires, leurs déceptions et leurs désirs. Tout comme dans Queer as folk où, à chaque épisode, c’est un nouveau questionnement sur le droit des homosexuels, le lien entre amour et amitié, les aléas d’une vie sexuelle épanouie ou non...

Qu’elle soit dramatique, humoristique, tragique, la série contemporaine n’hésite pas à mettre les deux pieds dans le plat, ou plutôt dans le lit de chacun et chacune. Au delà d’accuser les scénaristes de facilité (car oui : le sexe attire) on peut dire qu'il se passe actuellement quelque chose de fort : depuis plus de vingt ans, le tabou a été complètement tué dans les séries, on s’en amuse même pour créer des liens puissants entre les personnages et on dévoile de plus en plus ce qu’il se passe dans l’intime, sans avoir peur de le montrer.  

Toutes les sexualités

Gay, hétéro, bisexuel, toutes les sexualités et les amours sont abordés. Dans The Bisexual, la relation qu’entretient Leila avec Sadie, sa partenaire depuis plus de dix ans, est le fil conducteur d’une longue traversée sexuelle avec des hommes, des femmes, pour arriver à un cheminement de vie. Le sexe n’est que le moteur d’une quête pour un bonheur, une vie plus apaisée.

Dans The L Word, série mythique abordant de manière frontale les rapports entre femmes (une série d’ailleurs citée dans The Bisexual comme référence) c’est bien la première fois que l’on dévoile autant des corps de femmes entre elles, tout en mêlant histoire, rebondissements, aventures et relations amoureuses. La communauté lesbienne vue de l’intérieur, avec justesse et sans cliché. La série ose ce que le cinéma américain a plus de mal à imposer, franchir le cap de montrer toutes les sexualités, sans détour et pendant les actes sexuels aussi, sans vascillement de caméra. Et ça cartonne. 

Le sexe vu par les femmes

La grande nouveauté de cette année, c’est de donner surtout le regard des femmes dans les séries qui parlent de sexe. Girls, avec une Lena Dunham, adulée pour sa sexualité débridée et libre, a marqué un tournant dans la manière de voir et montrer le sexe où les femmes ne sont plus seulement mères au foyer mais véritables décisionnaires de leurs désirs et de leurs plaisirs.

On conscientise le sexe, on l’apprivoise sans jamais le dénigrer, il est à la télévision devenu le point d’ancrage d’un questionnement sociétal. Et les séries, le reflet de toutes nos émotions, nos envies. Et si l’éducation sexuelle se passait maintenant en regardant The Bisexual ? 

 

The Bisexual disponible en intégralité sur myCANAL.

Suivez CANAL+ Series sur :

Facebook

Twitter

Instagram