Connaissez-vous la Mule, l’ange gardien du Bureau des légendes ?

On n’entend pas beaucoup la mystérieuse Daisy (jouée par Irina Muluile), mais en filature comme en matière de blagues étonnantes, elle assure.

À la DGSE, elle est sûrement l’une des plus discrètes. Hormis Henri Duflot, personne ne connaissait son vrai prénom, Daisy.

Même Sylvain Ellenstein, l’expert du hacking au courant de tout, n’arrive pas à mettre la main sur cette information. Travaille-t-elle seulement ici ?

Car on ne croise pas souvent La Mule dans les bureaux de Mortier, mais plus volontiers sur le terrain, avec son inamovible oreillette. Quand Prune Debailly lui demande si elle travaille avec son père, La Mule répond non, elle rend simplement « des services »
 

En vérité, cette trentenaire est l’ange gardien des clandestins. Avec Pépé et Mémé, elle assure leur sécurité, le soutien logistique et opérationnel en France.

C’est une vraie pro, capable de zigzaguer à fond la caisse en filature, de suivre Nadia El Mansour pour vérifier qu’elle ne porte pas de micro, mais aussi de jouer des rôles pour les besoins des missions.
 

Si elle est taciturne, La Mule n’en a pas moins un sens de l’humour pince-sans-rire savoureux, ce qui a le don de déstabiliser ses collègues.

« Vous faites des blagues maintenant ? » lui demande un Malotru interloqué.

Pas si dure qu’elle en a l’air, elle est aussi capable de rebooster une ado (Prune) par des mots bien choisis, d’offrir le cadeau idéal au pot d’Henri Duflot et d’avoir la prévenance d’un chauffeur professionnel – « Vous avez des bonbons dans l’accoudoir ».

Le tout, sans jamais esquisser un sourire. Selon Le Monde« elle fait toujours la gueule de manière proprement irrésistible ».
 

Son interprète, elle, est beaucoup plus souriante.

Irina Muluile, 30 ans, a commencé sa carrière en 2006 avec Éric Rochant, showrunner de la série, en élève dure à cuire dans sa comédie L’École pour tous, tournée dans sa ville de Sevran.

Alors qu’elle était allée au casting à reculons, poussée par ses copines, elle découvre le cinéma, sa nouvelle vocation, et persévère.

Éric Rochant la rappellera pour Le Bureau… On la verra également dans Camping 2 (2010) de Fabien Onteniente, Réparer les vivants de Katell Quillévéré (2016) et bientôt en inspecteur dans le thriller Les Traducteurs de Régis Roinsard.

Et bien sûr de nouveau dans Le Bureau, où on l’espère, elle fera toujours aussi bien la tête…
 

Le Bureau des légendes, saison 5, Création Originale, prochainement sur CANAL+. Les saisons précédentes sont déjà disponibles sur myCANAL.