Chimerica, Chernobyl… Quand les séries empruntent à l’Histoire

Posté par La rédaction de CANAL + le 28 Juin 2019
Les séries peuvent être une vraie plongée dans le rêve et aussi un rendez-vous précis sur un fait historique ou une période. Une manière de voir les événements d’un autre point de vue, une autre vérité ou inspirés de faits réels.

Les séries ont cette habilité à faire voyager le public dans des récits fantasmés, dystopiques ou alors largement inspirés de l’Histoire. Cette dernière, riche en événements majeurs, romanesques et fascinants, permet aux auteurs de puiser dans ce vivier pour créer d’autres récits, tout aussi passionnants. Depuis quelques années déjà, l’Histoire est très présente dans les séries et la tendance ne fait que se confirmer, notamment avec Chernobyl, la série OCS dont le succès n’est plus à démentir.

Chernobyl (OCS), quand le fait d’actualité devient série

La série Chernobyl est la nouvelle série OCS qui fait un carton. Son titre, sans équivoque, revient sur la plus grande catastrophe nucléaire que le monde moderne ait connue. Son succès relève de sa qualité, ses personnages, le point de vue adopté et a remis ce fait d’actualité sur le devant de la scène, révélant toutes les parts d’ombres du dossier le plus brûlant de la guerre froide. La série a également éveillé des consciences, notamment celles des jeunes générations qui luttent d’ores et déjà contre le nucléaire.

Years And Years

Years and Years, autre série louée par la critique, a également à son tour, empruntée à l’Histoire, extrêmement actuelle : Donald Trump, les montées des fascismes, l’accélération de la crise des migrants. La série, dystopique, fait ses pronostics sur l’actualité des prochaines années, vue à travers les yeux d’une famille anglaise. La justesse des hypothèses proposées a bluffé le public qui a vu le futur, essentiellement sombre, de l’humanité.

Chimerica, Gentleman Jack… Le passé exploré par les séries

Le format série, toujours plus séduisant pour développer un propos, pousse ses ambitions encore plus loin. Chimerica, exceptionnelle série, revient sur l’histoire revisitée de la photo la plus célèbre du monde. En Chine, à Tian'anmen en pleine révolte, un jeune homme se dresse face aux chars. Ce cliché de presse est majeur dans l’Histoire mondiale et Chimerica explore le mystère de cette photo en le réadaptant pour un récit dramatique, réussi. Grâce à une documentation fouillée et précise des événements historiques, ainsi qu'une certaine liberté dramaturgique, la série se veut prenante et riche en émotions.

L’Histoire n'inclut pas seulement les grands faits d’actualité connus, mais ces petites choses qui font aussi le progrès au quotidien. Gentleman Jack (OCS) raconte la vie trop peu connue d’Anne Lister, première lesbienne moderne qui s’est unie en toute liberté à la femme qu’elle aimait, en plein milieu du XIXe siècle en Angleterre. Un récit fascinant, pertinent, qui a su impacter son époque, d’une manière ou d’une autre.

La pertinence d’un personnage historique en série permet de servir l’actualité d’aujourd’hui, afin de regarder l’Histoire contemporaine avec un autre œil. 

Toutes ces séries sont à découvrir dès maintenant sur CANAL+.