American Horror Story : histoire de la plus fastueuse série horrifique

Posté par La rédaction de CANAL + le 12 Septembre 2019
American Horror Story 1984 arrive le 19 septembre sur CANAL+ et marquera la saison 9 de la série anthologique la plus effrayante depuis quelques années. Née de l’imaginaire de Ryan Murphy, chacune de ses saisons a fait trembler les fans, toujours un peu plus. Retour sur l’histoire de ce projet unique.
Des meurtres et des acteurs fidèles

Tout le monde le sait, Ryan Murphy est attaché à ses acteurs, et ces derniers sont très loyaux. Jessica Lange, Evan Peters, Sarah Paulson, Kathy Bates par exemple sont des acteurs prestigieux et tous ont joué une partition horrifique pour Murphy. Un casting récurrent qui répond souvent présent car tous comprennent ce que le maître de l’horreur en série attend d’eux. Tous ont couvert une galerie de personnages plus fascinants et glaçants et ont inscrit la série au panthéon des séries les plus terrifiantes. 

American Horror Story compte à ce jour 8 et bientôt 9 saisons : Murder House, Asylum, Coven, Freak Show, Hotel, Roanoke, Cult, Apocalypse et bientôt 1984. Toutes ont une histoire originale et toutes rivalisent d’ingéniosité pour nous faire cauchemarder. L’horreur signée Ryan Murphy est toujours violente, esthétique voire même carrément couture et son style est tout à fait reconnaissable. 

L’horrifique et l’esthétique

Terrifiante, gore, sexy, parfois même réellement dérangeante, American Horror Story n’est pas pour les plus fragiles. Fana ou non d’horreur, la série est avant tout une expérience visuelle unique. Ryan Murphy a imaginé cette ode à l’horreur en 2011. Il part d’un concept souvent simple, une idée classique du genre horrifique : une maison hantée où les pires choses peuvent arriver et créé Murder House, la première saison d’American Horror Story. Véritable concentré de jump scares (modérés), de meurtres, de sexualité ambiguë, le papa de Nip / Tuck n’est pas en reste pour fournir un divertissement qui frappe à la porte des plus aguerris. 

Mieux, Ryan Murphy n’oublie jamais dans ses diverses saisons de discuter, en filigrane, de vrais événements morbides qui ont pu arriver dans l’histoire américaine. Meurtres, enlèvements, serial killers, tout y est. Les saisons se détachent souvent les unes des autres, d’où son anthologie, mais le casting est récurrent et sert le propos de Murphy.

Depuis des années maintenant, American Horror Story a glané une fanbase monumentale, qui garantit à Ryan Murphy de continuer encore un peu ses narrations uniques et productrices de frissons. La fascination du showrunner pour les faits divers sordides l’ont d’ailleurs mené à se lancer dans l’exploration plus pointue des meurtres ou des affaires judiciaires les plus connues de son pays avec American Crime Story

Mais pour l’instant, rendez-vous sur CANAL+ le 19 septembre avec la saison 9 d’American Horror Story, 1984