5 raisons de commencer Snowfall avant la saison 3

Posté par Alizee Guigliarelli le 5 Juin 2019
Si certains ne connaissent pas encore cette série, voici le top 5 des raisons de regarder les 2 premières saisons, disponibles en intégralité sur myCANAL, avant que la saison 3 n'arrive, ce 12 juillet.

1. Pour l’histoire vraie

Snowfall se déroule dans le Los Angeles du tout début des années 1980, et elle raconte l’arrivée du crack tout d’abord dans les quartiers les plus défavorisés de la ville, puis la véritable épidémie qui a pris d’assaut la ville entière. On découvre alors les tenants et les aboutissants de ce trafic qui a très vite brassé des millions de dollars. C’est une série qui ouvre les yeux sur le monde d’il y a trente ans, et sur celui d’aujourd’hui.

 2. Pour son point de vue original

Dans Snowfall, on suit plusieurs personnages qui ne se croisent que rarement, mais dont les histoires sont parfaitement complémentaires. Il y a Franklin Saint, un dealeur de 19 ans qui sort peu de son quartier, Teddy Mcdonald un agent de la CIA qui profite de l’épidémie pour son propre gain, ou encore Gustavo "El Oso" Zapata, un catcheur mexicain qui fait passer la drogue à la frontière mexicaine. Tous ces personnages permettent à la série de ne jamais se répéter, mais de toujours nous surprendre.

3. Pour son casting varié

Snowfall c’est la série ou trois univers se rencontrent. Il y a le Los Angeles noir, le Los Angeles Latino, et le monde de la CIA, majoritairement blanc à l’époque. Et cela se sent bien entendu au niveau du casting, qui a su regrouper des acteurs talentueux qui représentent ces trois populations du Los Angeles du début des années 80. Et mieux encore, le trafic de drogue à l’époque, ce n’était pas qu’une affaire d’hommes. Il y avait aussi beaucoup de femmes dans le business, et à l’écran c’est Lucia (jouée par Emily Rios) qui nous le prouve.

4. Pour son visuel soigné

Snowfall fait partie de ces séries qui nous transportent du début à la fin sans jamais nous lâcher en cours de route. En plus de son intrigue haletante, on ressent à chaque épisode cette vibe des 80s si particulière. Et tout cela est rendu possible grâce au sens du détail de son créateur John Singleton.

5. Pour sa BO qui déchire

Quoi de mieux pour nous transporter qu'une bande sonore qui colle parfaitement à l'ambiance ? Une fois encore, John Singleton impressionne par ses choix qui font de sa série une série pas comme les autres. Il mélange les références au rock et au hip-hop, et nous fait redécouvrir des hits qui ont marqué l'époque et qui restent cultes aujourd'hui, sans tomber dans le cliché des musiques de la décénie 1980.

En attendant l'arrivée de la saison 3, les saisons 1 et 2 de Snowfall sont disponibles en intégralité sur myCANAL