24 heures : Legacy, la course contre la montre continue dès le 18/01 sur Fox Play
Posté par Aurelien BACOT le 17 Janvier 2019
Reboot survitaminé de la série culte 24 heures chrono, qui ne se caractérisait déjà pas par son caractère contemplatif, 24 heures : Legacy étend l’univers déjà riche de la série originale en racontant l'histoire d'Eric Carter. Un ancien soldat, membre d’une équipe d’élite qui a abattu un leader djihadiste, Ibrahim Ben Khalid, et se retrouve traqué par ses disciples. Ces derniers préparant également une attaque terroriste massive contre les Etats-Unis.

Comme les héros, les séries cultes n’ont donc pas le droit au repos, mais fini Jack Bauer et Kiefer Sutherland (parti vers d’autres aventures comme Designated Survivor à retrouver également sur myCANAL), c’est l'acteur Corey Hawkins qui reprend le flambeau de la lutte anti-terrroriste. Un comédien à la hauteur (1m91 tout de même) de ce nouveau surhomme des renseignements US, comme des ambitions de la série. Et un visage qui ne nous est pas inconnu puisqu’on avait déjà pu le voir dans le rôle de Dr Dre dans le biopic Straight Outta Compton, dans Blackkklansman de Spike Lee ou lors de la saison 6 de la série The Walking Dead dans le rôle de Heath.

Efficacement produite et très musclée, cette nouvelle version de 24 heures Chrono applique méticuleusement la recette éprouvée d’une série d’action aussi rythmée que décomplexée. Toujours supervisée par les showrunners Manny Coto et Evan Katz, déjà présents sur la série originale, 24 heures : Legacy coche ainsi toutes les cases qui ont fait le succès de sa mythique grande sœur comme : la narration en temps réel, le chrono qui défile, la B.O ad hoc signée Sean Callery, les split screens à foison, les agents doubles et les vilains terroristes islamistes, tout ça dans les coulisses de Washington. 
Un reboot emmené avec énergie par le convaincant Corey Hawkins, avec à ses côtés des acteurs expérimentés comme Miranda Otto et Jimmy Smits, qui saura donc séduire aussi bien les nostalgiques que les nouveaux venus dans l’univers de 24 heures. Alors pas une minute à perdre le compte à rebours est déjà lancé !