Pays-Bas - France : les notes des Bleus
Posté par Pierre Ménès le 17 Novembre 2018

Lloris (9) : C’est assez paradoxal de mettre (9) à un gardien qui a encaissé deux buts et dont l’équipe a perdu. Mais combien l’équipe de France aurait-elle encaissé de buts sans le gardien de Tottenham ? Il a fait neuf arrêts au total et a été brillantissime. Même sur le premier but, il réalise une superbe parade devant Babel. Le problème, c'est que le simple fait que Lloris ait une si bonne note aggrave la situation de l’équipe de France. 

Pavard (3) :  Même s’il a eu deux, trois gestes défensifs à peu près corrects, il a globalement souffert sur son côté et s’est fait éliminer trop facilement, notamment par Depay. Lui aussi a un rendement problématique depuis pas mal de temps. 

Varane (4) : Incroyablement fébrile, il a perdu des ballons importants dans la relance et souvent dégagé en tribunes. Il est comme il est depuis le début de la saison avec le Real : méconnaissable. 

Kimpembé (4) : Le seul à avoir un tant soit peu surnagé au niveau de ses interventions. Mais il a pris très peu de risques et n’avait pas l’air très en confiance. Alors bon, c'est compliqué d'être en confiance quand tu es un jeune sélectionné dans une équipe qui prend l’eau, mais sur l'ouverture du score néerlandaise, il ne lui en faut quand même pas beaucoup pour être lobé par la tête de Nzonzi... 

Digne (2) : Un match d’une faiblesse hallucinante. Il a dû attraper une pneumonie avec tous les courants d’air qu’il a pris dans son dos pendant tout le match. Ce qu’il a montré hier soir n’était pas digne du niveau international.  

Nzonzi (2) : Un match catastrophique. D’abord parce que, dans la grosse période des Pays-Bas, il n’a pas gratté un ballon et n’était pas du tout agressif sur le porteur. Et puis, positionné beaucoup trop bas, il est aussi l’auteur de cette tête mal maîtrisée qui amène le premier but néerlandais. Lui non plus n’a rien montré qui soit digne du niveau international.

Kanté (3) : Une énorme déception. Pourtant, il évoluait à un poste plus proche de celui qu’il occupe en club. Mais il a perdu trop de ballons et s’est montré très déficient dans les duels même s’il a été l’un des seuls à exercer un pressing sur l’adversaire. Bref, ça n’allait pas du tout. 

Matuidi (4) : Il a beaucoup couru dans le vide, a réussi pendant un moment à gratter quelques ballons mais dans l’ensemble, ce n’était pas brillant. Il a un peu essayé de participer au jeu, mais c’était trop dur pour lui. 

Griezmann (4) : J’avais envie de lui mettre une bonne note pour son jeu défensif parce qu’il a souvent pallié les défaillances de Pavard derrière. Mais offensivement, il n’a pas existé à part cette tête smashée en début de match. Maintenant, comment exister en tant qu’attaquant quand on n’est pas servi ?

Mbappé (3) : Il a touché un nombre de ballons ridicule, en jouant quasiment milieu tant les Bleus subissaient. En plus, à chaque fois qu’il recevait le ballon, il tentait de dribbler ou se sentait obligé de dribbler. À part une ou deux percées intéressantes, il n’a pas existé dans le jeu. Lorsqu’il est passé dans l’axe à la sortie de Giroud, il n’a pas eu de ballons. 

Giroud (4) : Je n’ai pas envie de l’accabler parce qu’il n’a pas touché un ballon dans la surface adverse et n’a pu s’exprimer que dans le rond central par son jeu en pivot et ses remises. Il est quand même plus à l’aise dans une équipe qui domine et envoie des centres que dans une équipe qui ne joue pas au foot. 

Chez les entrants, on aura surtout remarqué la prestation malheureuse de Sissoko, auteur de la faute qui coûte le penalty.

Pierrot