Moldavie-France : notes et analyse

Posté par Pierre Ménès le 22 Mars 2019

Les notes

Lloris (5) : C'est très frustrant de ne rien faire pendant tout le match et d'encaisser un but à la dernière minute, à bout portant. Il aurait certainement aimé terminer sur un clean sheet mais ses défenseurs en ont décidé autrement. 

Pavard (4) : On va mettre de côté son travail défensif puisqu'il n'a jamais eu d'adversaire direct dans sa zone. Et offensivement, il a été dramatique. Il n'a pas fait une seule combinaison avec Mbappé ou Thauvin, entré pour les vingt dernières minutes. Les deux attaquants n'ont pas eu un seul bon ballon en décalage durant la partie. Sincèrement, Pavard à ce poste, ça commence à être très problématique, surtout contre un adversaire qui ne fait que défendre. 

Varane (6) : Un match pépère pour le joueur du Real, très sévèrement averti après une faute où il avait pourtant eu le ballon. Il a marqué un très joli but de la tête sur un corner de Griezmann. 

Umtiti (5) : Même constat pour le joueur du Barça. On ne va pas accabler les défenseurs parce qu'ils ont pris un but à la dernière minute. Défensivement il n'y avait rien à faire. Donc ils n'ont rien fait, logique. 

Kurzawa (5) : Dans la participation au jeu, il est beaucoup plus disponible que Pavard. Par contre, il n'y a pas eu un centre potable de toute la partie et c'est forcément un problème.

Kanté (6) : On peut discuter de l'utilité d'avoir un joueur aussi défensif contre une équipe pareille mais ça n'empêche pas N'Golo de faire son travail habituel. Il a récupéré beaucoup de ballons, plus que les autres milieux. Un bon petit match sans trop de problèmes.

Pogba (6) : Dès le début de la partie, il a senti que les Moldaves ne maîtrisaient pas les ballons par-dessus la défense. Il a magnifiquement trouvé Griezmann de cette manière pour l'ouverture du score. Les locaux ont fait une faute tactique énorme en lui laissant autant de liberté durant toute la partie. Il a parfois pris trop de risques avec le ballon mais globalement, il a joué dans un fauteuil. 

Matuidi (5) : Il ne devait pas participer à ce match et il a eu un échauffement tronqué suite au forfait de dernière minute de Coman. Il a délivré une passe décisive à Giroud mais dans un match comme ça, peut-être qu'un joueur comme Fekir ou Lemar aurait apporté un poids offensif supérieur. 

Griezmann (7) : Une très belle première mi-temps avec un joli but et un corner millimétré sur la tête de Varane. Après de très bonnes initiatives, il a un petit peu disparu de la circulation en deuxième période, à l'image du reste de l'équipe. Il reste clairement l'homme clé de cette équipe. 

Mbappé (4) : On va résumer la situation. Il joue 80 minutes en essayant de déserter son côté droit, tant il n'était pas servi par Pavard. Sa position de neuf et demi assez hybride ne devait pas être très agréable. Il a eu du déchet dans ses passes mais il est parvenu à faire quelques belles actions en solitaire. On sentait qu'il était frustré et puis il a suffi de dix minutes au poste d'avant-centre pour qu'il marque, comme par hasard. Je suis étonné qu'un joueur majeur joue les utilités en sélection. 

Giroud (5) : Il a clairement dominé les Moldaves dans le jeu aérien, avec notamment deux bonnes remises de la tête dès le début de la rencontre. Sur son but, il me semble hors-jeu mais sans la Var, sa réalisation a été validée. Il a lui aussi disparu de la circulation au retour des vestiaires. Mais les faits sont là : il égale Trezeguet au classement des buteurs de l'équipe de France et pour ça, il mérite d'être félicité. 

Les remplaçants : Lemar et Thauvin ont eu droit à vingt minutes de jeu et on ne les a pas vus. Comme Mbappé, le Marseillais a subi l'absence totale de combinaisons avec Pavard. Le joueur de l'Atlético a eu des problèmes pour se situer sur le terrain. Il faut dire que jouer avec les Bleus ou jouer avec Madrid, ce n'est pas vraiment la même chanson...

L'analyse 

Je pense que ça fait longtemps que l'équipe de France n'avait pas joué contre une équipe aussi faible. En apprenant le forfait de Coman, j'ai été étonné de voir Matuidi aligné. Je pense que dans un match comme ça, ça aurait été plus intéressant de jouer avec un élément offensif de plus. Mais après vingt minutes d'observation, les Bleus ont bien accéléré en marquant trois buts avant le repos. 

Les Moldaves ont particulièrement souffert dans le jeu aérien, sur les ballons par-dessus la défense et ils ont fait l'erreur de laisser beaucoup trop de liberté à Pogba, qui a fait ce qu'il a voulu pendant toute la rencontre. La deuxième période a ressemblé à une phase de gestion un peu agaçante. Les Bleus auraient pu essayer d'enfoncer davantage le clou, ce qu'a fait Mbappé en fin de rencontre. Malheureusement, l'équipe de France a également encaissé un but, ce qui est un peu rageant face à un adversaire d'un tel niveau. Ce petit relâchement pourrait être bien plus préjudiciable face à une équipe d'un autre niveau. 

Mais on sait que ce groupe de qualifications est loin d'être compliqué pour l'équipe de France. Il faut prendre beaucoup de points très vite et donc continuer sur cette lancée dès lundi soir contre l'Islande.