Mbappé toujours plus haut

Posté par Pierre Ménès le 23 Février 2019

On commence à en avoir l’habitude, la moitié des matchs se joue désormais le dimanche et ce sera le cas tant que le mouvement des Gilets jaunes sera actif. Mais les deux premiers du classement ont déjà joué. Lille a concédé le nul vendredi soir à Strasbourg dans un match où les joueurs de Galtier ont été dominateurs en première période, ouvrant le score par Ikoné. Mais Pépé n’a pas eu son efficacité habituelle en deux occasions, dont une où il avait pris Sels à contre-pied mais n’a pas cadré sa frappe. Il faut dire que les Nordistes ont été bien aidés par la tactique choisie par Laurey, qui avait décidé de ne pas jouer en évoluant à domicile avec un seul attaquant, quatre milieux et cinq défenseurs. Comme je l’ai dit au micro de Canal, c’était une équipe pour perdre. Et cette équipe était menée au repos. 

J’ai du mal à comprendre que Strasbourg, qui est neuvième et a 36 points ne se lâche pas dans ce contexte. Parce qu’on a vu dès l’entrée en jeu de Mothiba que le Racing était beaucoup plus présent devant. Les Alsaciens ont aussi profité de l’attentisme des Lillois, qui ont donné l’impression de laisser venir leurs adversaires. Et puis Goncalves, qui avait gâché beaucoup de centres, a égalisé dans son style rageur habituel. Le LOSC donne donc l’occasion à Lyon de revenir à deux points en cas de succès à Monaco. Un match qui va d’ailleurs nous donner une idée plus précise sur le vrai niveau du « Nouveau Monaco ».

Samedi après-midi, c’est un PSG très remanié qui a nettement battu Nîmes au Parc. Après 30 minutes sans rythme et sans idée pendant lesquelles le milieu nîmois les a ennuyés, les Parisiens ont haussé le niveau et ouvert le score par Nkunku sur une ouverture parfaite de Verratti. Juste avant, Mbappé s’était vu refuser un but pour hors-jeu. Alors je veux bien que son épaule soit hors-jeu de 10 centimètres. Mais je ferai la même remarque que pour le but refusé à Traoré pour Lyon contre Reims. Dans ce genre de situation, avantage doit être donné à l’attaquant qui est sur la même ligne.

En Avant relancé

En seconde période, Mbappé a réussi un doublé après avoir beaucoup raté ou s’être heurté à un très bon Bernardoni : une reprise à bout portant sur un bon centre de Bernat et un face-à-face remporté face à Bernardoni. Cela fait donc 51 buts en 88 matchs de L1 pour le jeune prodige français, qui égale le record détenu par Skoblar de 22 buts marqués sur ses 20 premiers matchs de championnat. Sauf que l’ancien Marseillais l’avait fait à 29 ans. Alors moi je veux bien qu’on me dise qu’il a raté beaucoup d’occasions. Mais il faut voir les courses, les appels, les efforts… Et puis il joue tout le temps en ce moment, seul en pointe ou avec Choupo-Moting (ce qui revient un peu au même). Je suis désolé mais ce gamin est bluffant.

Et puis en soirée, il y avait deux matchs importants dans la course au maintien. Amiens a trouvé la clé assez rapidement face à Nice, avec le premier but en Ligue 1 de Guirassy. Des Aiglons sans idée, sans force et sans attaque. Mais j’ai surtout envie de dire, « sans effectif ». Que le Gym soit dans les dix premiers avec cet effectif, cela tient presque du miracle. Ceci dit, vu la période que vit l’équipe de Vieira en ce moment, cela pourrait ne pas durer. Quant aux Amiénois, ils perdent beaucoup mais gagnent souvent les matchs qui comptent à la Licorne. Cette équipe est en mission. Et j’aime ça. Il font ce qu’il faut pour se sauver et c’est à féliciter. 

Enfin Guingamp a battu Angers grâce à un but dans les arrêts de jeu signé Deaux. Le match n’a pourtant pas été fameux. Mais les Angevins, qui sont tellement habitués à jouer le 0-0 et à profiter d’une situation de contre une fois de temps en temps, ont été punis de leur attentisme quasi-permanent. Je pense que le SCO a les moyens de faire mieux que ça. En tout cas c’est une victoire très importante pour l’En Avant, désormais relancé dans la course au maintien. Je trouve ça mérité, car il y a des équipes qui jouent nettement moins bien que celle de Gourvennec dans cette Ligue 1.

Pierrot